Maman

Les pleurs de bébé

5/5 - (2 votes)

Calmer un bébé qui pleure n’est pas chôse facile. S’il y a une chose qui fait le plus peur aux mamans, ce sont les pleurs de leur bébé. Il y a des mamans qui ont la chance d’avoir un bébé qui ne pleure pas beaucoup. Par contre, il existe des mamans qui ont un bébé qui aime les pleurs. Certaines de ces mamans savent comment s’y prendre pour calmer leur bébé, mais d’autres ne savent pas toujours comment s’y prendre.

Vous n’avez pas forcément besoin d’être la maman du bébé pour que ces astuces marchent. Voici de quoi il s’agit.

 

bébé ne pleure pas

 

Il n’y a rien de plus épuisant pour les parents que de voir leur bébé pleurer sans raison apparente. Les larmes semblent ne jamais s’arrêter et on se demande comment faire pour qu’elles cessent. Heureusement, il existe des techniques simples qui permettent de calmer un bébé qui pleure facilement. Dans cet article, nous allons vous présenter les meilleures techniques à utiliser lorsque votre bébé est en train de pleurer!

 

Le bébé pleure et vous n’en pouvez plus. Il est tard, vous avez déjà essayé de le bercer, de lui donner à manger, de le changer… Rien n’y fait, il continue à pleurer. Que faire? Laisser pleurer bébé peut être la meilleure solution dans certains cas. Dans cet article, nous allons voir les techniques pour calmer un bébé qui pleure et retrouver votre tranquillité!

 

Bébé pleure dès que je le pose

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un bébé peut pleurer lorsque vous le posez. La première est que votre bébé peut avoir faim et il essaie de vous le faire savoir. Si vous nourrissez votre bébé toutes les deux heures et qu’il pleure après avoir été mis au sein, il se peut que votre bébé ait besoin d’être nourri plus fréquemment.

La deuxième raison est que votre bébé peut avoir soif. Si votre bébé a été récemment nourri et qu’il pleure après avoir été mis au sein, il se peut qu’il ait soif. Vous pouvez lui donner un biberon d’eau après avoir été nourri pour vous assurer qu’il ne se dehydrate pas.

La troisième raison est que votre bébé peut avoir mal au ventre. Les gaz et les coliques sont fréquents chez les bébés et peuvent être la cause de leur pleurs. Si votre bébé a des coliques, il se peut qu’il pleure après avoir été mis au sein. Vous pouvez lui donner un biberon de lait chaud pour le soulager.

La quatrième raison est que votre bébé peut être fatigué. Si votre bébé a eu une longue journée et qu’il pleure après avoir été mis au sein, il se peut qu’il ait simplement sommeil. Vous pouvez le mettre au lit et lui chanter une berceuse pour l’aider à s’endormir.

 

Si vous ne savez pas pourquoi votre bébé pleure après avoir été mis au sein, il se peut qu’il soit malade et que vous devriez l’amener chez le pediatre.

 

Les pleurs de décharge

 

Il y a les pleurs de faim, de soif, de douleur et puis il y a les pleurs de décharge émotionnelle. Les bébés ont besoin de laisser sortir leurs émotions et si vous essayez de les calmer trop vite, vous risquez de les frustrer davantage. Laissez votre bébé exprimer ses émotions en toute sécurité et avec amour.

Une fois que votre bébé a fini de pleurer, prenez-le dans vos bras et offrez-lui un câlin. Cela lui montrera que vous êtes là pour lui et que vous l’aimez, même quand il est en colère ou triste. Votre bébé se sentira alors plus en sécurité et sera plus facilement capable de se calmer.

Il existe de nombreuses autres techniques que vous pouvez utiliser pour aider votre bébé à se calmer, par exemple :

– Lui faire écouter de la musique apaisante

– Le bercer doucement dans vos bras

– Lui parler doucement et lui faire des massages

– Lui donner un biberon ou le nourrir

Trouvez ce qui fonctionne le mieux pour votre bébé et essayez de calmer les pleurs avant qu’elles ne deviennent trop fortes. Si vous avez du mal à comprendre ce que votre bébé essaie de vous dire, demander à son pediatre ou à une autre personne expérimentée. Ils pourront vous aider apà mieux comprendre votre bébé et à trouver les meilleures techniques pour le calmer.

 

Bébé pleure de fatigue mais ne veut pas dormir

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre bébé peut être fatigué et pleurer. Il est important de faire la distinction entre les deux afin de pouvoir l’aider à mieux s’adapter. Les bébés ont besoin de dormir environ 16 à 20 heures par jour, ce qui peut sembler beaucoup, mais cela leur permet de se développer et de grandir. Les bébés pleurent souvent lorsqu’ils sont fatigués car ils ont du mal à se calmer et à s’endormir. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider votre bébé à mieux dormir et à se sentir moins fatigué :

– Le bercer ou le masser doucement peut aider à les détendre et à les endormir.

– La musique apaisante peut également les aider à se calmer et à s’endormir.

– Essayez de créer une routine avant de coucher, comme le bain, la lecture ou la berceuse, afin qu’ils sachent que c’est le moment de se détendre et de dormir.

– Assurez-vous que leur lieu de repos est confortable et qu’ils ne sont pas trop chauds ou trop froids.

– Si vous avez essayé toutes ces choses et que votre bébé pleure toujours, il se peut qu’il ait faim ou soif, qu’il ait mal quelque part ou qu’il ait besoin de changer de couche. Dans ce cas, il est important de le prendre en compte et de l’aider à se sentir mieux.

Si vous ne savez toujours pas ce qui se passe, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre. Il saura vous aider et vous donner les meilleurs conseils pour que votre bébé se sente mieux.

 

Bebe pleure quand il fait ses selles

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un bébé peut pleurer lorsqu’il fait ses selles. La plupart du temps, cela est dû à des gaz ou à une constipation. Les bébés ont tendance à avoir beaucoup de gaz et ils ne savent pas toujours comment les évacuer. Cela peut être très inconfortable pour eux et provoquer des pleurs. La constipation est également courante chez les bébés et peut être très douloureuse. Si votre bébé a du mal à faire ses selles ou semble en souffrir, parlez-en à votre pédiatre. Il peut vous donner des conseils sur la façon de le soulager.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider à calmer un bébé qui pleure lorsqu’il fait ses selles. Tout d’abord, essayez de le masser doucement dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela peut aider à soulager les gaz et la constipation. Vous pouvez également essayer de lui donner un bain chaud ou de le mettre sur une bouillotte chaude. Les changements de température peuvent aider à soulager la douleur et à détendre les muscles. Si votre bébé semble toujours inconfortable, parlez-en à votre pédiatre. Il pourra vous conseiller d’autres moyens de le soulager.

En général, il n’est pas nécessaire de laisser pleurer un bébé lorsqu’il fait ses selles. La plupart du temps, vous pouvez le calmer en essayant quelques-unes de ces techniques. Si votre bébé semble toujours très inconfortable ou si ses selles ne semblent pas normales, parlez-en à votre pédiatre. Il pourra vous aider à trouver la cause du problème et à prendre les mesures nécessaires pour le soulager.

Maintenant que vous savez comment calmer un bébé qui pleure lorsqu’il fait ses selles, vous serez mieux préparés la prochaine fois que cela se produira.

 

Premier réflexe : vérifier la couche du bébé

 

Lorsqu’un bébé se met à pleurer, votre premier réflexe doit être de le porter et de vérifier sa couche. En effet, la plupart des bébés aiment avoir des couches propres. Lorsqu’ils ont fait pipi ou caca dans leur couche, cela leur rend mal à l’aise et ils éprouvent le besoin d’avoir une nouvelle couche.

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi les bébés sont mal à l’aise avec des couches sales. Parfois, leurs urines ou leurs selles font chauffer la couche, ce qui leur donne une sensation d’inconfort. Il est donc important de toujours vérifier la couche de votre bébé et de la changer lorsqu’elle est sale.

 

Lui donner de la nourriture

 

Contrairement aux enfants plus âgés et aux adultes, les bébés n’ont pas la capacité de parler. Par conséquent, ils ne peuvent pas dire qu’ils ont faim, qu’ils ont soif, ou qu’ils ont envie de dormir. C’est la maman qui doit deviner les besoins de son bébé en fonction des habitudes de ce dernier. La plupart des bébés ne se mettent pas directement à pleurer lorsqu’ils ont faim. Ils cherchent à côté s’il y a un objet qu’ils peuvent mettre dans leur bouche. Le plus souvent, il s’agit de leur doigt.

Lorsqu’après avoir fini de sucer ses doigts il se rend compte qu’il a toujours faim, c’est à ce moment qu’il se met à pleurer. Généralement, les bébés ont leurs horaires de repas. Si les pleurs ne se manifestent pas durant ces horaires, cela signifie que le bébé n’a pas faim, il a un autre problème.

 

Bercer le bébé et lui chanter une berceuse

 

Si la couche de votre bébé est propre et qu’il refuse de prendre son lait, cela signifie qu’il a peut-être sommeil. Pour le savoir, vous devez le bercer en lui chantant une berceuse. S’il a sommeil, il devrait s’endormir au bout d’une quinzaine de minutes. La plupart des bébés aiment être bercés dans les bras. Vous devez donc prendre votre bébé dans vos bras et l’aider à s’endormir.

Lorsque le bébé commence à s’endormir dans vos bras, vous devrez encore patienter une dizaine de minutes avant de le mettre dans son berceau. Évitez de le bercer sous la lumière vive, il aura des difficultés à s’endormir.

 

Rester debout avec le bébé dans vos bras jusqu’à ce qu’il se calme

 

Il arrive aussi que les bébés fassent des caprices. Ils veulent juste rester dans les bras de leur mère ou d’un proche qu’ils connaissent bien. Lorsqu’une telle situation se produit, deux solutions s’offrent à vous : soit vous laissez le bébé couché et il continue à pleurer, soit vous le portez et restez debout avec lui pour qu’il se calme.

La meilleure solution n’est pas toujours de céder aux caprices du bébé, parce qu’il va finir par grandir avec et gêner sa maman. Vous devez donc trouver des astuces pour qu’il ne vous fasse pas marcher.

 

Contrairement à nous, les bébés n’ont pas la capacité de parler. Il revient donc à la maman ou le papa de deviner le besoin ou le problème de son bébé en fonction des habitudes de ce dernier. Un bébé peut pleurer parce qu’il a faim, a sommeil, parce qu’il veut être porté, ou juste parce que sa couche est sale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.