Sante

Col postérieur : tout savoir sur le processus de la dilatation

Rate this post

Le col postérieur pendant la grossesse est un organe important qui maintient le fœtus dans l’utérus jusqu’à l’accouchement. Il a la capacité de prendre différentes positions selon les mois de grossesse. Par conséquent, au fil du temps, à l’approche de l’accouchement, il se dilate et s’ouvre, permettant à l’enfant de sortir assez facilement. Chez certaines femmes, son ouverture peut se produire plus tôt, c’est-à-dire à l’avance, et provoquer une naissance prématurée. Quelles sont les caractéristiques de cet organe ? Quel processus l’ouvre ? Découvrez dans cet article toutes les informations nécessaires à son sujet.

Quelles sont les caractéristiques de la nuque ?

Le col postérieur est situé dans l’utérus, plus précisément dans sa zone inférieure. C’est un organe en forme de cylindre, d’environ 3 à 4 cm de long au maximum et de petit diamètre, à travers lequel au moins un doigt peut passer.

Il donne accès au vagin, et c’est par cette ouverture que s’écoulent les menstruations, et que les spermatozoïdes la traversent pour la fécondation. Lorsqu’une femme est fécondée, il se produit une fermeture systématique du col postérieur ou de l’utérus, ainsi que son déplacement vers l’arrière.

Tout au long de la grossesse, cet organe reste bien fermé pour protéger l’ovule de toute agression. Cependant, à l’approche d’une date de livraison, diverses modifications peuvent y être apportées pour faciliter la livraison.

Il subit ainsi une maturation qui consiste en son ramollissement et son rétrécissement puis en son expansion progressive. C’est ce processus qui permettra au bébé de traverser pendant l’accouchement.

Comment peut-il s’ouvrir pendant la grossesse ?

Normalement, le col postérieur ne devrait s’ouvrir que lorsque la femme est à terme et que le bébé veut sortir. Cependant, dans certains cas assez rares, l’ouverture de cet organe peut être déclenchée prématurément.

  Comment traite-t-on une douleur thoracique non cardiaque ?

Cela conduira à une naissance prématurée. Les causes sont généralement associées à des problèmes organiques ou sanitaires. En effet, une cavité utérine trop petite voire malformée peut entraîner une dilatation prématurée du col postérieur.

De plus, la rupture au moment habituel de la poche qui retient le liquide dans lequel vit le fœtus, ainsi que l’infection, peuvent provoquer des contractions et entraîner une modification de cet organe, conduisant à son ouverture prématurée.

C’est pourquoi, lorsqu’une femme enceinte ressent des crampes avant le bon moment, elle doit automatiquement consulter un spécialiste. On peut vérifier si le col est de bonne longueur en ayant recours à un examen endovaginal. S’il constate une anomalie, il peut prescrire des médicaments pour arrêter les contractions.

De plus, l’arrière du col de l’utérus peut se dilater lorsqu’une femme souffre d’un col béant ou d’une insuffisance cervicale. Dans une telle situation, un raccourcissement se produit, ainsi qu’une ouverture exponentielle du col de l’utérus, même sans contraction. Cela peut entraîner la rupture des membranes de cet organe et contribuer à une naissance prématurée ou à une fausse couche.

Pour corriger cette situation d’ouverture prématurée de l’arrière du col, le médecin peut pratiquer une opération de cerclage sur la femme pour refermer son col. Ceci est fait afin de protéger le fœtus et d’assurer une grossesse réussie.

Comment le col postérieur s’ouvre-t-il en préparation à l’accouchement?

Comme indiqué ci-dessus, pour l’accouchement, le col postérieur doit s’ouvrir pour permettre au bébé de passer facilement. Ce sont les abréviations qui lancent le processus de découverte.

  Cruralgie : causes et traitements possibles

L’arrière du col de l’utérus, qui était situé en arrière tout au long de la grossesse, sera au centre de l’axe du vagin. Puis sa longueur change, prenant une forme ovale avec un degré d’ouverture maximum de 10 cm.

Cependant, l’ouverture du col postérieur se produit progressivement. Au début du processus, le col de l’utérus est à une dilatation ne dépassant pas 3 cm pendant 5 à 7 heures, puis il s’ouvre à 4 à 10 cm, mais la durée de l’ouverture varie en fonction de chaque femme.

En général, il se fait toutes les heures, en rebondissant de 1 cm à chaque fois.L’expansion peut être vue en palpant le vagin avec les doigts. Ainsi, le vagin peut s’étendre d’un doigt à 5 doigts. Une fois à ce stade, la tête du bébé pourra passer sans difficulté.

Notez que dans certains cas, la dilatation peut être retardée si le fœtus est très gros ou mal positionné. Dans ce cas, la sage-femme peut aider à ouvrir l’arrière du col de l’utérus, soit en insérant des pilules dans le vagin pour le ramollir, soit en administrant à la femme des injections ou des infusions pour augmenter les contractions.

Lorsque, malgré toutes ces inquiétudes, l’état du col postérieur ne change pas pendant un certain temps, ou lorsque le fœtus ne change pas de position, une opération est nécessaire pour ne perdre ni l’enfant ni la mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.