Sante

Fracture vertèbre lombaire : explication sur cette fracture

5/5 - (1 vote)

Nos problèmes de santé sont généralement le résultat de notre mode de vie. Ces problèmes sont généralement causés par l’alimentation, mais ils peuvent également être causés par des accidents. Dans certains cas, les accidents provoquent des fractures de vertèbres comme une fracture de vertèbre lombaire.

La France a estimé à 60 000 cas de fractures des vertèbres en 2021. Compte tenu du nombre important de cas, une enquête plus approfondie sur ce sujet est justifiée. Des options de traitement pour la façon dont la maladie se manifeste sont disponibles.

Composition de la colonne vertébrale

La colonne vertébrale fait référence à la structure osseuse qui fait partie du dos. Ce terme fait référence à plusieurs vertèbres, situées entre la tête et le bassin. Les vertèbres sont considérées comme faisant partie des os de la colonne vertébrale ; ils aident à former un anneau osseux situé entre la tête et le bassin. Ainsi la colonne vertébrale est constituée d’un total de 33 vertèbres disposé dans l’ordre suivant (il existe cependant certaines exceptions et il existe des personnes possédant 32 ou 34 vertèbres) :

-Le cou contient sept vertèbres cervicales : C1 à C7.

-Les vertèbres thoraciques comprennent T1 à T12.

-La région lombaire est constituée de cinq vertèbres : L1 à L5.

-Le sacrum est constitué de 5 vertèbres ;

-Les 4 vertèbres coccygiennes sont situées au bas de la moelle épinière.

Une fracture de la vertèbre lombaire se produit lorsqu’une des vertèbres du bas du dos se brise ou s’effondre. Lorsque cela se produit, les patients doivent respecter un délai pour la guérison de la fracture de la vertèbre lombaire. Cela leur permet de trouver rapidement une solution qui les aide à se sentir mieux. Les vertèbres lombaires sont les plus épaisses du corps et sont situées dans la partie la plus basse du dos.

La guérison peut prendre entre trois et six mois selon la gravité de la blessure.

Les causes de la fracture.

Un choc important au dos, tel qu’un accident de voiture, peut provoquer une fracture des vertèbres de la région lombaire. Cela peut même entraîner des lésions de la moelle épinière qui provoquent une paralysie.

La perte osseuse peut aussi entraîner un risque de fracture vertébrale dans la région lombaire. Cela peut être causé par une ostéoporose primaire pendant la ménopause ou une affection connexe. Les autres causes de perte osseuse peuvent inclure :

-une tumeur cause le cancer.

-la chimiothérapie;

-la radiothérapie;

Les corticostéroïdes nécessitent une utilisation prolongée pour provoquer cette affection.

Les symptômes commencent par des maux de dos lorsqu’un sujet éprouve ces cas. La consultation d’un médecin est recommandée si le mal de dos dure plusieurs jours.

Diagnostic de la fracture

Un soin complet commence par un diagnostic correct. Pour confirmer le diagnostic, les médecins peuvent demander une radiographie de la colonne lombaire, une IRM ou même un scanner.

Les rayons X sont le test standard pour évaluer l’état général de la colonne vertébrale. Elle révèle souvent des cas de lombalgie, de maladie dégénérative, de compression vertébrale ou de morphologie anormale.

Cependant, l’efficacité de cette approche ne peut être totalement garantie. C’est pour cette raison que votre médecin vous recommandera également une IRM de votre colonne vertébrale pour confirmer ses inquiétudes.

L’IRM est considérée comme un examen de référence du rachis lombaire, permettant de diagnostiquer les lésions de la moelle épinière. Grâce à la visualisation en 3 dimensions, il permet d’observer les parties osseuses et les parties molles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.