9 techniques photo à apprendre pour devenir un véritable pro

5/5 - (1 vote)

Vous êtes un passionné d’images ou recherchez un métier d’avenir pour une reconversion professionnelle réussie. Optez pour la photographie afin de monnayer vos talents. Cette alternative est aussi valable pour ceux qui désirent échapper au chômage à la fin de leur formation académique. Mais avant, il faudra bien se former afin de se démarquer de la concurrence à travers une prestation de qualité. Pour ce faire, il est nécessaire de maîtriser quelques techniques pour devenir un véritable professionnel de la photographie. Focus sur les meilleures astuces pour réussir ses captures d’images.

Se faire former par un professionnel

 

En principe, pour maîtriser les techniques de la photographie il faut s’inscrire dans un centre de formation. Mais cette option peut s’avérer onéreuse et très chronophage. La meilleure solution consiste alors à apprendre la photographie avec un professionnel. Dans cette perspective, il faudra transiter par une plateforme spécialisée afin de dénicher un spécialiste expérimenté, disponible et capable de vous enseigner convenablement cette discipline. Il est également indispensable de s’assurer que ce dernier dispose de l’équipement nécessaire. L’apprenant parviendra ainsi à maîtriser l’usage de tout le matériel de photographie. Au cours de ce stage, tâchez de vous familiariser aux techniques suivantes.

La retouche photo

 

Le secteur de la photographie est également impacté par l’avancée technologique. Désormais, les professionnels peuvent filtrer les images capturées afin d’optimiser le rendu final. Cette modification se fait à l’aide de logiciels de retouche photo. Les amateurs qui désirent se perfectionner dans ce métier doivent donc, très tôt, se familiariser avec ces programmes parfois complexes. La première étape consiste à identifier les meilleures applications du secteur. L’enseignant vous les indiquera  certainement. Ensuite, il vous apprendra à effectuer les réglages de base de ces filtres. Il s’agit entre autres du contraste, de la luminosité et de la tonalité.

Le mode HDR

 

Le « High Dynamic Range » en anglais et « plage dynamique » en français est une technique très connue dans le milieu de la photographie. Si vous la maîtrisez, vous serez très sollicité. Toutefois, certains boîtiers modernes permettent de photographier directement via ce mode. Mais ils coûtent excessivement cher ! Il est donc plus judicieux d’apprendre les astuces classiques pour obtenir cette qualité d’image.

Le contre-jour

 

Le contre-jour est une technique qui permet de révéler l’élégance d’un modèle en l’éclairant par l’arrière. Il est très apprécié du public et peut vous permettre d’arrondir vos fins du mois.

La balance des blancs

 

Pour une restitution fidèle des images capturées, vous devez apprendre la balance des bancs. Ce paramétrage permet de régler la couleur dominante en fonction de l’environnement du modèle à photographier.

Le noir et blanc

 

La photo en noir et blanc est plus que jamais en vogue. Comme son nom l’indique, cette technique consiste à supprimer toutes les couleurs obtenues à la prise de vue. À la fin, il ne restera que le noir et le blanc : deux tons basiques en photographie. Le public apprécie une telle qualité d’image parce qu’elle permet de relater les émotions.

Le bracketing

 

La photographie est un art complexe qui requiert la maîtrise d’une variété de techniques. Au fil des années, de nouvelles voient le jour avec comme objectif d’obtenir des rendus exceptionnels. Parmi celles-ci, le bracketing est une astuce à apprendre absolument. Il consiste à photographier différemment le même modèle en jouant sur la mise au point et le flash entre autres.

Le bokeh

 

Vous avez certainement déjà vu une photo à l’arrière-plan floué, avec un effet de brume. Cette technique est dénommée le bokeh. Elle permet de mettre exclusivement en valeur le modèle, abstraction faite de son environnement.

La pose longue

 

Plusieurs techniques permettent de réaliser des photos artistiques.  L’une de plus connues est sans doute la pose longue. Elle peut être effectuée de jour comme de nuit. La finalité est de photographier des images en mouvement.

Le strobist

 

Hormis les projecteurs, il est possible d’éclairer votre studio ou un environnement extérieur avec un flash déporté. Cette technique est dénommée strobist. Vous pouvez demander à un professionnel de vous l’apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.