Maman

Pourquoi mon bébé ne dort-il pas ? 12 raisons et 7 conseils

Rate this post

 

Les nouveaux parents se plaignent souvent que leur bébé ne dort pas bien la nuit. Les nouveau-nés ont besoin de dormir plus que les adultes pour bien grandir et se développer. En conséquence, certains bébés peuvent dormir plus pendant la journée et moins pendant la nuit. Cette habitude s’appelle l’inversion jour-nuit et peut être difficile pour les parents (1).

Plusieurs facteurs peuvent affecter l’incapacité d’un bébé à dormir suffisamment. Lisez cet article pour en savoir plus sur les raisons courantes pour lesquelles les bébés ne dorment pas la nuit et quelques conseils pour les aider à le faire.

12 raisons pour lesquelles un bébé ne dort pas assez

Les cycles de sommeil des bébés sont plus courts que ceux des adultes (2) . Ils se réveillent fréquemment pendant la nuit pour se nourrir ou changer de couche. Cependant, il pourrait y avoir d’autres raisons pour expliquer la même chose (3).

Troubles du sommeil chez les 0-3 mois

Les nouveau-nés dorment généralement 14 à 17 heures par jour (4). Les heures de sommeil sont dispersées tout au long de la journée avec des pauses fréquentes. Par conséquent, il peut parfois sembler que votre bébé ne dort pas suffisamment la nuit car il se réveille fréquemment. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter car c’est tout à fait normal. Certaines raisons courantes pour lesquelles votre bébé pourrait ne pas dormir toute la nuit sont :

1. Tétées nocturnes fréquentes

Les nouveau-nés doivent être nourris fréquemment toute la nuit, ce qui provoque des perturbations du sommeil.

La solution: Vérifiez auprès de votre pédiatre à quelle fréquence votre bébé doit être nourri pendant la nuit et si vous pouvez réduire le nombre de tétées nocturnes. Assurez-vous de nourrir votre bébé correctement pendant la journée afin qu’il n’ait pas à être nourri fréquemment pendant la nuit. Vous pouvez également essayer d’augmenter progressivement l’écart entre les repas nocturnes.

2. Mélanger le jour et la nuit

Parfois, les nouveau-nés dorment plusieurs heures tout au long de la journée et seulement quelques heures la nuit. Cela se produit en raison du syndrome d’inversion jour-nuit. Les bébés finissent par apprendre à faire la différence entre le jour et la nuit en vieillissant.

La solution: Vous pouvez les aider à faire la différence entre le jour et la nuit en introduisant quelques changements dans leurs horaires. N’introduisez pas d’activités induisant le sommeil, comme emmailloter pendant la journée. Limitez le sommeil diurne à un maximum de quatre à cinq heures, afin que le bébé dorme plus longtemps pendant la nuit. Ensuite, faites une distinction claire entre le jour et la nuit en laissant entrer suffisamment de lumière naturelle dans la chambre du bébé pendant la journée et en gardant la pièce aussi sombre que possible pendant la nuit.

3. Résister au sommeil

Lorsque vous essayez d’endormir votre bébé sur le dos, il résiste et commence à être difficile. Cela se produit parce qu’ils ne se sentent pas en sécurité en dormant sur le dos et peuvent se sentir vulnérables.

La solution: Aidez votre bébé à traverser cette phase en l’emmaillotant et en augmentant progressivement son temps sur le dos en le tenant. Aussi, posez-les sur leur berceau ou leur moïse après qu’ils se soient endormis. Cela réduit les chances de se réveiller par réflexe de sursaut.

Troubles du sommeil chez les 4-5 mois

Lorsque les bébés ont environ trois mois, ils adoptent presque un horaire de sommeil régulier et, la plupart du temps, ils dorment la nuit. Cependant, lorsqu’ils atteignent l’âge de quatre à cinq mois, cet horaire peut changer car ils peuvent commencer à se réveiller fréquemment. Voici quelques raisons courantes pour lesquelles cela peut se produire :

  Les pleurs de bébé
4. Régression du sommeil sur quatre mois

Une régression du sommeil de quatre mois est une période au cours de laquelle les habitudes de sommeil de votre bébé changent. La recherche indique que vers 10-12 semaines, les bébés commencent à développer le rythme circadien du corps (5). Vers quatre mois, l’horaire de sommeil des bébés s’améliore et ils ressemblent davantage à des adultes. C’est à ce moment qu’ils commencent à entrer dans des phases de sommeil plus légères et se réveillent plus souvent.

La solution: Il n’est pas nécessaire d’introduire des routines spéciales pour surmonter la période de régression du sommeil. Finalement, mettre votre bébé dans une routine de coucher et l’entraîner au sommeil pourrait aider.

Problèmes de sommeil chez les enfants de 6 mois et plus

La période de croissance de six mois marque une étape importante dans la poussée de croissance, car ils commencent à montrer des changements notables dans leur développement global et leurs horaires de sommeil. Vers six mois, les bébés ont besoin d’environ 12 à 15 heures de sommeil par jour.

5. Régression du sommeil sur six mois

Avec une capacité mentale et émotionnelle accrue, les bébés peuvent subir une régression du sommeil pendant cette période, et plusieurs facteurs peuvent l’affecter (6).

La solution: Il n’y a pas de directives établies pour guérir la régression du sommeil chez les bébés. Voici quelques conseils courants pour renforcer les horaires de sieste sains pour les bébés :

  • Encourager bébé à s’endormir dans un berceau
  • Une distinction claire entre la nuit et le jour
  • Minimiser les sources de distraction tout en endormant bébé
  • Suivre les directives de sommeil sécuritaire
6. Problèmes de sommeil après avoir récupéré d’une maladie

Lorsque votre bébé tombe malade, les parents feront tout et n’importe quoi pour qu’il se sente mieux. Il y aura plus de câlins et une plus grande probabilité de co-sommeil. Mais une fois la période de maladie passée, il pourrait être difficile pour votre tout-petit de reprendre l’ancienne routine.

La solution: Il faudra du temps à votre bébé pour reprendre son ancienne routine. Mais c’est bien de recommencer le processus depuis le début après qu’ils aient complètement récupéré.

Autres raisons pour lesquelles bébé ne dort pas

Les autres raisons pour lesquelles votre bébé pourrait ne pas dormir suffisamment ou se réveiller fréquemment pendant la nuit sont :

  1. Inconfort: Votre bébé peut se réveiller fréquemment s’il ne se sent pas bien ou s’il est mal à l’aise en raison de vêtements trop serrés.
  1. Faim: Si votre bébé s’est endormi pendant la tétée, il y a des chances qu’il se réveille au milieu de la nuit parce qu’il a faim.
  1. Anxiété de séparation: L’anxiété d’être séparé du parent peut perturber le sommeil des nourrissons. Pendant ce temps, réconforter le bébé pour qu’il se rendorme peut aider à réduire l’anxiété.
  1. Fatigue excessive ou sous-fatigue: Si votre bébé est trop épuisé et a passé son heure de coucher normale ou n’a pas assez sommeil, il peut être difficile de l’endormir.
  1. Changement d’horaire de sommeil : UN un changement soudain dans l’horaire de sommeil du bébé peut entraîner des perturbations du sommeil.
  1. Dentition: Pendant que votre bébé fait ses dents, il lui serait difficile de supporter la douleur, ce qui entraînerait des pleurs constants et moins de sommeil. Quelques études ont également montré que moins de sommeil peut entraîner une sensibilité accrue à la douleur chez les bébés.
  Comment être une maman calme ?

Conseils pour faire dormir votre bébé en toute sécurité

Suivre quelques consignes de sécurité lorsque vous couchez votre bébé peut aider à réduire les risques d’étouffement ou d’autres circonstances menant au syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Voici quelques conseils sur la façon de maintenir un environnement de sommeil sécuritaire pour votre bébé (7) (8).

  • Mettez toujours votre bébé sur le dos tout en le couchant pour dormir jusqu’à ce qu’il atteigne un an
  • Mettez-les dans des vêtements confortables pour éviter l’inconfort
  • Les directives de sommeil sécuritaire données par l’AAP ne recommandent pas de partager le même lit avec le bébé mais suggèrent plutôt de partager la même chambre (9)
  • Mettez votre bébé dans le berceau ou le berceau pendant qu’il est encore éveillé et non après s’être endormi
  • Suivez une bonne routine du coucher
  • Évitez les distractions près de la zone de couchage du bébé, telles que la lumière vive ou les bruits forts
  • Évitez l’utilisation d’un moniteur de sommeil

Signes que vous devriez consulter un médecin

Il est normal que les bébés montrent des signes de résistance lorsqu’ils s’endorment au cours des premiers mois, car leur corps a besoin de temps pour s’adapter au rythme circadien. Cependant, si vous remarquez les signes et symptômes suivants, vous devez contacter votre fournisseur de soins de santé ou votre pédiatre au plus tôt.

  • Bébé montre des signes de maladie
  • L’introduction d’un horaire de sommeil fixe ne semble pas efficace
  • Croissance et développement retardés

1. Les bébés avec des quotients intellectuels plus élevés dorment-ils moins ?

Une étude a examiné des enfants avec une intelligence plus élevée pendant cinq nuits consécutives et a constaté que le schéma de sommeil ne diffère pas significativement des autres (10).

2. Le manque de sommeil affecte-t-il le développement du bébé ?

Le manque de sommeil peut affecter le développement d’un bébé car le corps libère de nombreuses hormones de guérison pendant le sommeil qui aident à la réparation cellulaire et à la croissance musculaire. Si les bébés ne dorment pas bien, ces fonctions peuvent être entravées. Une étude a révélé que les troubles du sommeil pendant l’enfance peuvent entraîner une diminution du fonctionnement mental pendant l’adolescence (11).

Habituellement, les bébés tombent dans un horaire de sommeil régulier dans les trois à quatre mois suivant la naissance. Cependant, cela peut varier d’un enfant à l’autre. Si votre bébé a du mal à s’endormir, essayez de suivre une routine apaisante à l’heure du coucher pour l’aider à mieux dormir et à améliorer son rythme de sommeil. En revanche, si l’horaire de sommeil de bébé vous inquiète, il est conseillé de demander l’avis de votre pédiatre à ce sujet.

Pointeurs clés

  • Les raisons des troubles du sommeil chez les bébés peuvent varier en fonction de leur âge.
  • Un enfant de trois mois peut avoir un sommeil irrégulier en raison d’une alimentation fréquente, tandis qu’un enfant de quatre mois peut connaître des régressions du sommeil.
  • Suivez certaines mesures de sécurité lors de l’endormissement de votre bébé pour éviter les complications.
  • Consultez un médecin si votre tout-petit montre des signes alarmants de maladie ou pleure fréquemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.